©2019 by Ikigai Académie.

Une peau sans défaut

Mis à jour : 13 août 2019

Les beaux jours approchent et on souhaiterait avoir une belle peau et alléger notre make-up, sortir les bras et les jambes sous les t-shirt et short pour se prélasser au soleil. Pour la plupart des femmes, c’est mission impossible. Sortir sans make-up, porter un short est impensable à cause de l’acné, du psoriasis ou de l’eczéma.

Peut-on avoir une belle peau sans défaut en un temps record et pour toujours ?



Il existe de nombreux remèdes naturels pour aller dans ce sens. La nature est bien faite, elle offre de nombreuses possibilités pour répondre aux besoins du corps. Maintenant il ne suffit pas d’entendre et comprendre ces signaux et surtout pour la peau de ne pas camoufler, il suffit de trouver la cause des problèmes cutanés actuels.


Le conseil de professionnel de la peau formés en aromathérapie ou phytothérapie ou d’une naturopathe sont nécessaires. Vous devez impérativement passer par la case « comprendre pourquoi j’ai de l’eczéma, de l’acné ou la peau extrêmement sèche,…? », c’est inévitable si vous souhaitez agir au plus juste pour régler le problème définitivement.

Je préfère attirer ton attention sur le temps que cela peut prendre. J’insiste sur le fait qu’aucun produit du marché actuellement a le super pouvoir de résoudre ces problèmes.


Alors n’investis plus dans la dernière crème « hydratante- camouflante-bonne mine à base de larmes de Licorne »😉 mais prends le temps de découvrir quelles astuces naturelles tu pourrais mettre en place rapidement pour faire « peau neuve ».


Alors quels seraient les causes de tes problèmes cutanés ? En as-tu une vague idée ?


Bien sûr, tu sais que ton alimentation est le point de départ de tes problèmes cutanés. Comme je te le disais, certains produits ne sont pas ou peu tolérés par ton organisme.


D’autres aliments manquent cruellement à ta peau et elle ne manque pas de te le faire savoir en passant par des signes qu’il te faudra apprendre à décoder.

Pourquoi la peau ? C’est un organe (oui, oui un organe) par lequel il y a un échange entre ton état interne et l’extérieur. Tu comprendras que les toxines sortent entre autre par là.

Un programme spécifique est utile pour chaque types de peau. Chaque personne, chaque peau, chaque organisme est unique et le conseil de la copine bienveillante ne se réalisera pas forcément de la même façon sur ta peau.


Où je veux en venir ?


Pour commencer, l’alimentation, le nerf de la guerre de la Naturopathie est ton objectif numéro 1 dans les premiers changements d’habitudes. L’apport de certains aliments ou leur suppression peut simplement faire des miracles parfois. Par exemple, le lait de vache, le sucre raffiné et certains gras favorisent l’acné. L’apport d’Omégas 3 réduit l’inflammation cutané et soutien dans sa réparation cellulaire.

Puis nous pourrions voir du côté de tes organes où ils en sont dans l’élimination de ses toxines. Et enfin du côté des émotions (stress), de l’environnement, de tes habitudes quotidiennes et de tes produits de beauté.


Chacun de ces domaines, en fonction de l’activité actuelle et des déséquilibres possibles, peuvent t’empêcher de progresser vers l’étape d’une belle peau même si tu poses quelques changements dans ton alimentation.


Il est nécessaire d’apprendre à regarder, comprendre ta peau. Il ne restera plus qu’à te diriger vers des solutions sur-mesure pour répondre à chacun des problèmes cutanés.

En attendant, j’aimerai te parler d’un livre qui t’explique comment t’y retrouver dans l’achat de tes cosmétiques. Il m’a aidé à comprendre ce que je mettais sur ma peau et pourquoi j’avais toujours des problèmes de peau.

Je te donne mon avis ci-dessous si cela t’intéresse.



Le livre d'Ariane Warlin nous guide dans le monde des cosmétiques. Si tu ne connaissez pas cette auteur, sachez qu'Ariane Warlin est une habituée de la presse écrite.

On découvre un monde de la cosméto rempli de lobbies, de liste d'ingrédients opaques, de mots imprononçables et des experts et marketeurs qui brouillent les pistes.

Un dossier qui serait digne d'un polar. En lisant ce livre, je n'en suis pas ressortie indemne.


Alors, j’aurai envie pas de te faire un article sur les produits toxiques et leur dangerosité mais je ne suis pas sûre que ce soit l’impact recherché. J'ai envie de partager mon expérience suite à la découverte du livre, de ces infos et de ce que j'en ai fais.


Les produits "testés dermatologiquement" sont validés par un dermatologue en son nom et non pas au nom de la profession des dermatologues. Il y a une grande différence !

Ok, j'ai appris tellement de mots en Y, X, PH K que je suis imbattable au scrabble ;)

Blague à part, Ariane Wardin nous aide à lever le voile sur l'opacité de ce monde à l'aide d'études scientifiques reconnues, de rencontres et de marques qui se démarquent dans le Bio. Chaque allergisant, additif ou perturbateur endocrinien est décrypté en détail.


Avec ce livre, tu ne peux plus dire " Je ne savais pas ! "


Ce qui est important à retenir pour notre peau, c’est que nous sommes une grande majorité à avoir des difficultés avec notre peau.



Pourquoi ?


Vos problèmes de peau sont le résultat de multiples facteurs internes et externes. Votre alimentation, votre sommeil, votre hygiène de vie, votre environnement,… Tous ces paramètres attaquent votre peau. En retour, notre peau nous alerte des attaques qu’elle subit quotidiennement. Boutons, tiraillement, teint terne, plaques rouges, peau sèche, psoriasis, eczéma, … autant d’alertes de peau qui peuvent anéantir une adolescence, une jeunesse voire une vie entière.


Qu'est-ce que j'ai retenu ?

Tous les noms à repérer et à bannir sur la liste des ingrédients de mes cosméto. Plein de mots de plus de 10 lettres ;) les produits dits "hypoallergéniques" sont censés être exempts de parfums et d'allergènes dits "courants". Les tests se basent uniquement sur des réactions qui développent de l'eczéma de contact. Ce qui veut dire que vous pouvez tout de même développer une allergie. Que les tatouages au henné prisés pendant les vacances ne doivent pas être pris à la légère. En effet, la plupart des hennés utilisés contiennent des pigments de coloration identiques aux coloration pour cheveux. Leur composition est véritablement toxique. Les colorations de cheveux ne doivent pas être faites trop jeunes. Les allergènes contenus dans les colorations utilisés de façon répétés (3-4 x/an au minimum) nous rendent plus vulnérables à développer des allergies et ce tout le reste de votre vie.Les produits "testés dermatologiquement" sont validés par un dermatologue en son nom et non pas au nom de la profession des dermatologues. Il y a une grande différence !


Les dentifrices blanchissants sont cancérigènes dû aux additifs. Lâcher les crèmes et fond de teint anti-UV. Ils ont un filtre à UV qui s’estompe endéans les 2h après application. A quoi servent-ils alors le reste de la journée ? Il faudrait en appliquer toutes les 2h.

Les pierres d'Alun actuelles trouvées dans le commerce ne sont des pierre naturelles. Elles sont recomposées. Elles contiennent ainsi du sulfate d'aluminium. N'est-ce pas ce même produit toxique que l'on fuit dans les déodorants aux sels d'aluminium ???J'ai découvert des applis, des marques et des sites d'achat en ligne pour mieux consommer. Le bio n'est peut être pas si bio.

Enfin, le terme Greenwashing est un détournement marketing. L'auteur l'explique en détail.


Avec toutes ses informations, j’espère qu’il est temps pour toi de prendre soin de tout ton corps en passant par une alimentation consciente en fonction de ta problématique et que tes achats cosmétiques seront de meilleurs qualité afin de diminuer les toxines de ton organisme.


A bientôt sur ikigai Académie