©2019 by Ikigai Académie.

L'automne est là, je me prépare


A chaque changement de saison, notre corps suit un rythme qui lui est propre.

Un rythme que l'on ne comprend pas toujours. On peut facilement s'y perdre.


Est-il possible d'être en super forme en hiver ? Est-il possible de passer à travers l'invasion des virus de l'hiver ? La réponse est OUI ! Voici quelques conseils pour tenir bon tout l’hiver.


Les projets ? La motivation ? Par manque de vitalité, on se traîne. On pratique moins d'activités physique par rapport aux beaux jours où la lumière nous envahit de vitalité. Côté alimentation, pas mieux, à peine sortis des fêtes de fin d'année d'où on ressort avec un organisme tout encrassé (raclette, plat en sauce, bon vin, apéro, ....), on enchaîne sur les plats réconfortants de l'hiver. Et bien sûr cela joue aussi sur notre situation actuelle.


Alors est-ce normal que l'on ressente une baisse de forme dès que l’automne apparaît ?

OUI absolument !


Si tu as la forme en ce moment, tu dors bien et tu trépignes d'impatience devant l'arrivée des beaux jour, cet article n'est pas pour toi. Mis jette un œil après si tu souhaites t’informer pour anticiper une éventuelle attaque de virus.


En hiver, en général, sauf si tu habites loin de l'Europe, le soleil ne pointe son nez que très rarement (pas plus 15 jours/mois dans le Grand Est). Du coup, tu peux imaginer ton taux de vitamine D à ras des pâquerettes !!


Pourquoi je te parle de Vitamine D ? Parce qu'il nous est nécessaire et que l'on peut difficilement se passer de soleil pour obtenir un taux qui permet au corps de l'utiliser de façon optimale.


Une carence en vitamine D augmente le risque de dépression (hivernale). Une carence en vitamine D augmente le risque d’attraper les virus d'hiver.

Pourquoi ? parce qu’elle soutient ton immunité entre autres choses.


Mais pas que ça !


D'ailleurs pour te parler d'une anecdote, lors d'une prise de sang que j'ai faite il y a environ 7-8 ans, bien avant que je me tourne vers le #prendsoindetoi #naturopathie. Mon taux de vitamine D3 était inférieur à 10 µg /L ! Quand on sait que le taux normal en vitamine D3 est à 30 à 80 µg /L. Je peux te dire que cela m'a fait réfléchir par rapport à mon état de santé et les sensations ressenties surtout en hiver. Chaque année, je me supplémente.





On ne va augmenter notre consommation de vitamine D. Elle n’est pas forcément accessible à tous.

Alors dans ce cas, on va anticiper dès l’Automne.

ANTICIPER, le maître mot de la Naturopathie.

On renforce et restaure l’organisme avant qu’il parte en cacahuète 😉


Toutes ces astuces sont générales et adaptés à tous. Cependant, n’oublie pas de consulter en cas de symptômes persistants ou répétitifs à la même période. Il se peut que leur origine ne soit pas forcément virale.


Afin que notre organisme se renforce sans subir les méfaits de l’Automne et de l’Hiver, on renforce notre immunité.


· On veille à limiter la consommation de produits déjà préparés. Ils nous font autant gagner de temps que foutre en l’air notre santé


· On favorise les fruits et légumes au moins 1 à 2 fois par jour qu’ils soient crus, cuits peu importe mais qu’ils soient de saison.

D’ailleurs, e n automne, nous avons de merveilleux produits qui sont totalement adaptés à notre organisme à ce moment-là. Par exemple, les légumes comme la courge, la patate douce, les châtaignes. Ils vont apporter de la douceur au corps.


· Envisager une cure ou la consommation pendant ces prochains 2 mois de produits de la ruche ( gelée royale ou du pollen frais), de la consommation d’algues (soupe miso, les sushis) ou encore saupoudrer vos assiette de germe de blé.


· Buvez suffisamment. On n’imagine pas combien l’hydratation empêche votre corps d’évacuer les toxines et combien de nombreux bobos du quotidiens peuvent être évités en s’hydratant quotidiennement.


Si malheureusement vous croisez la route d’un virus plus fort que votre immunité.

Voici quelques conseils pour accélérer votre rétablissement :


La consommation d’acérola accélère le combat contre le virus. Ainsi une prise d’acérola quotidienne à raison de 3g/jour en 2 prises (matin/jusqu'à 15h).


Avec les huiles essentielles, le Ravintsara et l’Eucalyptus radiata sont magiques pour cela :


La consommation d’acérola accélère le combat contre le virus. Ainsi une prise d’acérola quotidienne à raison de 3g/jour en 2 prises (matin/jusqu'


A avaler : 1 goutte de Ravintsara et Eucalyptus radiata dans une càc de miel que vous mettez en bouche

OU mélanger dans votre thé/tisane pas trop chaude par exemple. Au moins 1-2 x / jour.


Votre alimentation doit s’alléger pendant quelques jours. Votre énergie sera alors destiné à réparer et combattre ce virus plutôt qu’à digérer les plats trop riches en gras ou en sucre.

Pour finir cet article, j'ai envie de me l'a joué Jedi en te donnant quelques recommandations naturopathiques simples à user pendant l'hiver :


"Réparateur ton sommeil sera."

"Des activités plaisantes tu auras."

"Sortir dehors quotidiennement tu feras."

"Des Omégas 3 et 6 tu consommeras."

"De la vitamine C naturelle de type Acérola, tu croqueras."

"Des projets pour le printemps tu feras."

"Tu méditeras."

"Une détox globale au printemps, tu envisageras."


Un dernier petit conseil qui illuminera l'hiver de ton entourage...PENSE chaque jour A HABILLER TON VISAGE DE TON PLUS BEAU SOURIRE pour inciter la bonne humeur autour de toi.


Pour tous conseils ou renseignements complémentaires, n'hésites pas à me contacter par mail ikigaiacademie@outlook.com ou par téléphone (+352) 621 254 018.


A bientôt. Prend soin de toi.